Dans le cadre du plan de relance jeune 16-25 ans l’Etat débloque deux aides pour l’alternance :

  • Aide exceptionnelle pour les contrat d’apprentissage jusqu’au master

/!\ Contrairement à ce qui était annoncé depuis le 4 juin, l’aide exceptionnelle s’appliquera à tous les contrats d’apprentissage permettant de valider un niveau Master et inférieur

  • Aide exceptionnelle pour les contrats de professionnalisation jusqu’à la licence

  Contrat d’apprentissage Contrat de professionnalisation
  Diplôme jusqu’au niveau master Diplôme jusqu’à la licence Diplôme supérieur à la licence
Moins de 18 ans 5 000€ 5 000€ Non concerné
Plus de 18 ans 8 000€ 8 000€ Non concerné

Entreprises concernées :

  • Moins de 250 salariés : sans condition sur le nombre d’apprentis
  • 250 salariés ou plus :
    • Aide apprentissage : sous condition d’absence d’assujettissement à la contribution supplémentaire à l’apprentissage
    • Aide Contrat Pro : sous condition d’atteindre un seuil défini de contrat favorisant l’insertion professionnelle (apprentissage, contrat pro, VIE, CIFRE…) dans leurs effectifs en 2021.

Contrat signés : entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021

Modalités de versement :

Le versement est effectué par l’Agence de Services et de Paiement (ASP) dès lors que toutes les démarches relative à l’embauche ont été effectuées par l’entreprise.

Il n’y a pas de demande à formuler cela se fait automatiquement. Le versement se fait mensuellement.

  • Aide pour le recrutement des jeunes :

Compensation de charges de 4 000€ pour tout jeune recruté entre aout 2020 et janvier 2021.

Concrètement, il s’agit d’une baisse du coût du travail sur l’ensemble des contrats de travail de plus de 3 mois des jeunes de moins de 25 ans, jusqu’à 2 SMIC.

Modalité de l’aide : compensation de charges, versée par l’Agence de Services et de Paiement (ASP) trimestriellement pendant 1 an au plus abaissant forfaitairement le coût à hauteur de 4 000€ sur un an.

Le dossier de presse du Plan Jeune 2020